Depuis quelques années, la médecine douce séduit de plus en plus de personnes (40 % des français) à la recherche de méthodes plus naturelles pour soulager les maux du quotidien et bien plus encore. Découvrez-en un peu plus sur ce sujet en lisant ce guide.

Comprendre la médecine douce

La médecine douce n’est pas une pratique récente, car elle existe depuis la préhistoire. Elle regroupe l’ensemble des techniques et thérapies provenant de plusieurs pays dans le monde (par exemple, la Chine). Comme son nom l’indique, elle a la particularité d’être plus douce donc moins agressive. Elle peut être aussi qualifiée comme une médecine complémentaire, parallèle, traditionnelle ou alternative. Par tous ces termes, on entend un traitement contre les maux, une thérapie pour certaines maladies ou encore une amélioration du bien-être, de façon naturelle. Souvent, la pratique de cette médecine exclut les produits pharmaceutiques lorsqu’elle est associée à une philosophie de vie qui n’accepte que les méthodes ancestrales et traditionnelles pour se soigner. Et d’autres fois, elle aide à pallier ou compléter les déficits de la médecine conventionnelle.

Outre le rétablissement de l’équilibre du corps humain, les douleurs chroniques, migraine, stress, mal de dos, fatigue sont des exemples de fléaux pouvant être soignés par des procédés naturels que l’on retrouve dans la médecine douce.

Les différentes pratiques de la médecine douce

La médecine douce englobe plusieurs variétés de méthodes thérapeutiques, à savoir l’aromathérapie, la réflexologie, l’hydrothérapie, et tant d’autres. Voici quelques pratiques très courantes :

La naturopathie

C’est une médecine douce qui consiste à fortifier l’organisme en utilisant des moyens et produits naturels et/ou biologiques. La naturopathie permet d’optimiser le bien-être pour avoir une meilleure qualité de vie. Elle tient également un rôle de prévention contre certaines maladies. Et elle peut intervenir dans différentes troubles comme les allergies, le stress, les douleurs articulaires, etc.

La phytothérapie

C’est une médecine reconnue et soumise à des normes qui se base sur les plantes médicinales. Elle peut soigner non seulement les maux du corps mais aussi les souffrances de l’esprit telle la dépression.

L’acupuncture

C’est une méthode traditionnelle chinoise qui utilise des aiguilles très fines pour les implanter dans des zones spécifiques du corps. Elle est pratiquée par des médecins ayant obtenu un diplôme national.

L’ostéopathie

C’est une thérapie qui consiste à détecter des déséquilibres physiques à l’aide de palpations pour ensuite les rétablir en faisant des manipulations.

Laissez un commentaire