Le médecin ostéopathique considère l’individu dans son intégralité. Il peut utiliser des techniques ostéopathiques viscérale ou tissulaire pour soulager votre dos. Parallèlement, la douleur digestive et les troubles viscéraux peuvent trouver leur cause dans notre dos sans qu’on s’en rende compte. Vous souffrez de constipation ? Vous avez une vessie pleine ? Votre estomac est irrité ? Votre foie ralentit ? Sans s’en rendre compte, votre dos réagit.

Le dos et le ventre : Quelles sont les relations ?

La cavité abdominale, en d’autres termes votre gros ventre, est délimitée par un ensemble de structures essentielles à l’avantage d’un bon fonctionnement de la digestion. Ces structures sont :

  • le diaphragme au sommet qui se contracte pendant la respiration,
  • le diaphragme pelvien appelé perineum qui supporte les organes génitaux (le rein, les ovaires ou encore l’utérus) et les organes du ventre,
  • les muscles abdominaux qui tiennent les viscères contre la colonne vertébrale,
  • la colonne vertébrale et les muscles du dos qui maintiennent les organes contre les vertèbres.

Les fascias sont les tissus qui enveloppent chaque organe ou vésicule et les unissent entre eux. Cette forte liaison entre tous les composants du vide bucco-abdominal implique qu’une tension ou une contrainte sur un viscère ou un organe est transmise comme une vague à tout ce qui le touche.

C’est donc naturellement que si un organe fonctionne moins bien ou reçoit des contraintes inappropriées, cela impacte tout autour et c’est l’ensemble des voies digestives qui est atteint : des symptômes comme les désordres de transit (diarrhée ou constipation), l’embarras abdominal, etc… peuvent se manifester.

Quel est le lien avec le mal de dos ?

Au-delà de notre désir de jouir d’une belle peau et d’un ventre plat, il est important de comprendre que les maladies ont souvent un rapport avec nos organes.

En effet, nos cinq principaux organes (l’estomac, l’intestin grêle et comprimé, le foie, le pancréas et les reins) sont attachés aux os du dos par des ligaments. Ces derniers sont appelés « fascia ».

La plupart des maladies du système digestif découlent directement ou indirectement de l’état du sacrum, dont le rôle principal est de maintenir le siège de l’estomac sans interrompre les transmissions énergétiques entre corps éthérique et thermique.

Les fascia sont de minces couches de tissu conjonctif qui accompagnent et maintiennent les organes. Ils assurent leur mobilité et participent à la communication entre eux.

On décrit quatre types de fascia dans le corps humain :

  • Le cordon des extrêmes est un cordon partiellement tendu qui relie le bassin aux os du pelvis, comme les coudes ou la hanche.
  • Toldt’s fascia suit la colonne vertébrale depuis les vertèbres lombaires jusqu’à la partie inférieure du côlon.
  • Treitz’s fasciathe relie les vertèbres lombaires au petit intestin.
  • Les baudruches sacro-rotales-genitopubiennes sont reliées à toutes les branches incluses entre le sacrum (dernier os du L5) et vos parties génitales externes, vos organes génitaux internes, votre rectum ou votre vessie (vagin).

Comment les fascias perturbent le bon fonctionnement du dos et/ou du ventre ?

Tout comme la structure du dos et du ventre, les fascias peuvent interférer avec leur fonctionnement normal. Si vous avez une vertèbre dans votre dos qui a du mal à se déplacer, pour quelque raison que ce soit, cela signifie qu’elle est devenue incapable de suivre les vertèbres au-dessus et en dessous d’elle afin de distribuer les contraintes qui sont appliquées à l’ensemble du dos (comme le poids).

Cette vertèbre est fixée dans une position unique. La fasciite provoquée par cette pression sur la vertèbre devient donc tributaire de la même contrainte.

Elle ne sera donc capable de proposer au tissu organique qu’une petite amplitude de mouvement via cette fasciite.

Le chi nei tsang, c’est quoi au juste ?

Le Chi Nei Tsang est l’application énergétique de la thérapie de massage de l’abdomen qui aide à libérer les énergies négatives concentrées dans le ventre. Elle soulage les troubles intestinaux, libère les blocages émotionnels et aide les organes internes du corps à fonctionner plus facilement.

Les charges émotionnelles sont abordées de cette façon et digérées progressivement. Le système endocrinien et le mental peuvent être améliorés grâce à Chi Nei Tsang parce que le processus englobe tous les aspects de l’être, non seulement fonctionnels mais aussi psychologiques.

Découvrez le massage du ventre Chi Nei Tsang à Lyon par Oriane Marie.

Laissez un commentaire