Ces trois formes de thérapies manuelles sont actuellement les plus utilisées à travers les quatre coins du mode. Elles sont d’une grande efficacité pour remédier à des problèmes de mobilité. Mais pas seulement, beaucoup apprécient ces solutions pour soulager différents troubles pathologiques. À noter qu’elles n’ont aucune similarité, cependant elles sont complémentaires.
En effet, de nombreux points distinguent l’ostéopathie de la kinésithérapie et de la pressothérapie. Vous cherchez le meilleur traitement pour un problème musculaire, articulaire ou autres ? Avant de choisir l’une de ces thérapies, il est essentiel de savoir les différencier. Qu’est-ce qui distingue donc ces trois thérapies ? Détails !

Des thérapies manuelles qui se distinguent par leur objectif

Chacune de ces techniques manuelles a ses propres objectifs et son mode de travail.
La kinésithérapie sert à rééduquer un patient qui a des problèmes au niveau de ses fonctions moteurs.
Après un accident, suivre ce traitement est souvent recommandé. De plus, pour consulter un kinésithérapeute, il faut disposer d’une prescription de son médecin généraliste. En effet, des séances kinésithérapie doivent être ordonnées par un professionnel de la santé avant de pouvoir s’y mettre.
Pour l’ostéopathie, c’est tout le contraire !
Ce genre de thérapie manuelle se fait sans prescription médicale. En cas de douleurs ou de dysfonctionnements de la mobilité, l’ostéopathe réalise un diagnostic. Par la suite, il propose les solutions adéquates pour rééduquer le patient.
Enfin, concernant la pressothérapie, il s’agit d’un moyen manuel qui se base sur l’utilisation d’un appareil de drainage veino-lymphatique.
Pour consulter un pressothérapeute, il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance de santé. À savoir aussi que cette thérapie manuelle a pour principe d’assurer le bien-être du patient. Pour se remettre en forme, un traitement pressothérapie est l’idéal. Il permet de récupérer après plusieurs heures d’entrainements intenses.

Des traitements thérapeutiques manuels ne fonctionnant pas de la même façon

Ces trois formes de thérapies manuelles sont vraiment d’une grande efficacité et utilité. Elles figurent toutes dans la catégorie de traitement paramédicale. Cependant, elles ont des différences très apparentes sur de nombreux points :
Les fonctions d’un traitement ostéopathie ne sont pas similaires à celui de la kinésithérapie, et la pressothérapie.
Un traitement chez un ostéopathe se déroule sans avoir besoin de la participation du patient. Pareille, pour la pressothérapie ! En effet, le patient peut être parfaitement passif durant ces deux thérapies. Les mouvements et les exercices à réaliser se font sans que l’individu soit actif. Au contraire de la kinésithérapie qui requiert énormément les gestes et la participation de la part du patient.
Leurs approches d’un trouble physique et fonctionnel sont aussi un élément de distinction entre un ostéopathe et un kinésithérapeute.
Même si le but final de chacun de ces traitements est la guérison ou soulagement des maux d’un patient. L’ostéopathe use d’une approche directe en traitant immédiatement la source du problème de santé. Tandis que le kinésithérapeute se met directement à l’œuvre avec plusieurs séances de massage visant à rétablir le fonctionnement des parties traitées. Tandis que pour la pressothérapie, l’utilisation de l’appareil spécifique de pression musculaire est un énorme élément de distinction.

Laissez un commentaire