Vous êtes obligé de rester chez vous durant cette période de confinement ? Profiter du moment pour prendre soin de votre bien-être et de votre corps. Si habituellement vous effectuez des séances de thérapies chez votre ostéopathe, vous trouverez dans cet article quelques exercices pratiques que vous pouvez faire vous-même à la maison. Aucune inquiétude à se faire, ces conseils relèvent uniquement des savoir-faire de Jérôme Friès, un spécialiste en ostéopathie à Paris.

Libérer la respiration

Dès fois, vous pouvez sentir des sensations d’oppression au niveau de la poitrine ce qui risque de provoquer un gène respiratoire au moment du coucher. Pour mieux libérer le poumon, vous pouvez faire ces petits exercices : maintenez-vous allongé sur votre dos tout en repliant les jambes. Placer légèrement la pulpe des doigts sous le sternum entre les deux rampes des côtes et respirer doucement.

Régulation des troubles digestifs et de l’anxiété

En général, les problèmes de digestion proviennent d’un déséquilibre du plexus solaire occasionnant des ballonnements et des lourdes sensations d’anxiété. Pour information, le plexus solaire est un centre nerveux qui rattache et organise le fonctionnement des nerfs de tous les organes contenus dans l’abdomen. Donc, afin de soulager ces troubles, faites de légers massages circulaires sous les côtes avec les pointes des doigts en poursuivant le mouvement vers les zones de tension. Grâce à ces gestes, le côlon et l’estomac seront plus dégagés et plus fonctionnels.

Réduire des ballonnements et les spasmes digestifs

Les massages des fosses iliaques sont idéaux pour résoudre les malaises dus aux spasmes digestifs ainsi qu’alléger les ballonnements. Toutefois, afin de trouver le positionnement des fosses iliaques, il faut placer votre paume sur votre nombril, les doigts se tenant sur le pubis. À partir de ce point, les fosses se situent exactement à une distance de 10 cm à droite et à gauche. La fosse à gauche est en accord avec l’extrémité du côlon. Celle de droite est en accord avec le début du côlon. Par ailleurs, pour maintenir le côlon en forme, il faut également boire beaucoup d’eau et manger des aliments enrichis en fibres.

Améliorer la circulation sanguine

Pour stimuler le système vasculaire, appliquer les gestes de « pressions dépressions » à l’intérieur des cuisses. Pour cela, les doigts sont maintenus perpendiculairement le long de l’intérieur des deux cuisses pour pouvoir émettre de douces pressions de bas en haut.

Détendre le bas du dos

Pour décontracter le bas du dos, la technique de « rétroversion et d’antéversion » est parfait. Il s’agit d’exécuter des mouvements de basculement en faisant avancer et reculer les muscles fessiers. Les hanches sont fixées avec les mains pour avoir de l’équilibre. En conséquence, les ligaments et les muscles situés au niveau du bassin et du bas du dos seront assouplis.

Laissez un commentaire